Le jus de pommes coule à flot !

vendredi 30 septembre 2011

La récolte du verger a été plus généreuse que prévue et il vous reste beaucoup trop de pommes ? Et puis, vous en avez vraiment assez de la compote de pommes ? Une alternative existe pourtant : amener votre surplus à un atelier de pressurage.

En clair, vous amenez vos fruits à l’atelier et vous repartez avec le jus de vos propres fruits : c’est le pressurage à façon. Il n’y a pas de problème de traçabilité, car vous récupérez le jus des pommes que vous avez amenées. Ouvert depuis le 3 septembre, l’atelier de jus de pommes du Syndicat arboricole de Volmerange-lès-Boulay fonctionne à plein rendement. Plus à l’aise dans des locaux qui ont quasi doublé en surface après les travaux de l’été, l’équipe de l’atelier, généralement cinq personnes toutes bénévoles, confectionne entre 1500 et 2000 litres de jus par jour. «  Il y a beaucoup de pommes cette année et les réservations vont bon train  » précise Alain Blanc, responsable de l’atelier.

L’unité de pressage de l’atelier de jus de pommes de Volmerange se compose d’un broyeur, d’un pressoir à paquets, d’une centrifugeuse et d’un pasteurisateur qui élève le jus à 82 degrés qui est alors embouteillé et capsulé. Les personnes, qui ont pris rendez-vous, amènent leurs pommes et assistent à la totalité des opérations en y participant s’ils le désirent, puis repartent avec leur jus. «  Il faut compter environ une heure pour deux cents kilos de pommes.  » ajoute Alain Blanc. «  Compter également, avec un rendement moyen au pressage 0.6 litre par kilo de pommes, 120 litres de jus naturellement trouble car nous ne le décantons pas. Ce jus est cent pour cent bio, rien n’est ajouté et il se conserve plusieurs années.  » L’atelier de jus de pommes de Volmerange est ouvert les lundis, mercredis, jeudis et samedis jusqu’à fin octobre.

Comme chaque année à pareille époque, le bas-quartier de Volmerange-lès-Boulay connaît un regain d’effervescence : l’atelier de jus de pommes à rouvert ses portes et le va-et-vient des adhérents se multiplie. D’autant que les pommes sont au rendez-vous


Volmerange en images


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1477586

 

Creative Commons License